Espace Presse

Vive la finance solidaire

Publié le 25 septembre 2015 (mis à jour 19 juin 2020)

Pleine d’innovations, l’économie sociale et solidaire a construit des solutions pour financer sa croissance autrement.

2019, une année record pour la finance et l’épargne solidaire ! L’attrait pour la finance solidaire ne faiblit pas, comme le démontrent les résultats du 18 ème Baromètre de la finance solidaire Finansol/La Croix.

L’an dernier, les encours de l’épargne solidaire ont battu des records, dépassant le seuil des quinze milliards d’euros. Les Français misent sur la transition écologique.
En effet, Avec 810 000 nouvelles souscriptions, l’encours total de l’épargne solidaire atteint 15,6 milliards d’euros : cela correspond à une hausse de 24 % par rapport à 2018, où le volume de l’encours avait augmenté moins fortement que l’année précédente.
C’est ce que révèle le 18ème Baromètre de la finance solidaire Finansol/La Croix, publié dans le quotidien du 8 juin 2020.

L’ambition est immense :

  • Construire et promouvoir une économie fondée sur des valeurs respectueuses de l’homme et de son environnement
  • Développer la transition écologique
  • Relier des épargnants et des entrepreneurs sur un même territoire, aider les citoyens à se réapproprier l’économie
  • Accompagner collectivement les porteurs de projet
  • Privilégier une logique de partage sans but lucratif
  • Combattre l’exclusion en soutenant des activités ayant peu accès aux financements traditionnels
  • Garantir la transparence

Ces priorités exigent de l’innovation, de la coopération et de la vigilance.
Finansol, acteur central de la finance solidaire, labellise 130 outils d’épargne. IéS en fait partie, bien sûr, depuis 2007.

Retrouvez tous les articles du Barometre-finance-solidaire_2020-2021 en ligne, en cliquant ici

Téléchargez Le Barometre-finance-solidaire_2020-2021 en cliquant ici

Des questions ?

JPEG