Espace Presse

Mieux connaître notre action : les nouvelles entreprises financées

Illusion & Macadam

Publié le 19 juin 2019 (mis à jour 18 mai 2020)

Pour Un Goût d’Illusion, la halle Tropisme, en 2019, ce n’est pas une illusion mais une réalité.

En 2001, Jordi Castellano et Sébastien Paule, alors en formation dans le domaine culturel, ont fait le constat de l’isolement et de la précarité des artistes, souvent de très petites structures. Ils ont décidé de mutualiser des compétences, afin de consolider les emplois en s’entourant de professionnels. C’est ainsi qu’à Montpellier est née Illusion & Macadam, une coopérative qui propose d’accompagner les artistes à mener à bien leurs projets grâce à son expertise et sa pratique dans les domaines de l’emploi et de la gestion, du droit social et fiscal.

Elle propose des formations, des outils de simplification administrative, de l’aide à la production de spectacles, offre des ressources diverses et des conseils. Illusion & Macadam s’est étoffée en dix ans pour répondre à tous les besoins, car tout le monde n’a pas le même état d’avancement. La coopérative est financée à 95% par les porteurs de projets. Cet important développement a justifié la création en février 2011 d’Un Goût d’illusion, Un groupement coopératif d’entreprises culturelles, une SCIC SA à capital variable. Le groupement porte aujourd’hui la gouvernance du projet et ses 48 sociétaires (salariés, acteurs de la culture, partenaires techniques, bénéficiaires des services ..) contribuent à sa démarche d’économie sociale et à ses orientations.

Illusion & Macadam a créé 24 emplois, Un Goût d’Illusion 38. Historiquement, l’activité d’Illusion & Macadam était uniquement centrée sur le spectacle vivant. Aujourd’hui Illusion & Macadam s’est ouvert à tous les métiers de la création que ce soit l’audiovisuel, la 3D, les jeux vidéo, l’édition, la littérature, l’architecture et le design …

Le projet qui leur tient à cœur aujourd’hui, c’est la halle Tropisme. Un lieu, c’était le chaînon manquant d’Illusion & Macadam afin de la Métropole Montpellier Méditerranée décide de réhabiliter une halle de mécanique de 4 000m2 datant de 1913, située sur un ancien camp militaire de 45 Ha, en première couronne de Montpellier. Elle souhaitait y implanter un cluster d’industries culturelles et créatives (ICC) et en faire une cité créative. Pensée comme un lieu de croisements entre les différents champs qui constituent les ICC, la halle Tropisme allie
création et réflexion.

C’est un espace inspiré des tiers-lieux, qui répond aux nouveaux usages des créatifs et des entrepreneurs culturels et s’ouvre au grand public à travers une programmation culturelle et artistique. C’est un écosystème qui permet à chaque résident de travailler, d’entreprendre et de vivre dans un lieu connecté, mutualisé, créatif et inspirant. La halle Tropisme héberge des bureaux, des lieux de formation, une salle de spectacle, un café restaurant … Elle fait le lien entre les artistes, actuellement 180 entrepreneurs, dont 40 indépendants installés dans la halle et, à proximité, des écoles comme l’école supérieure de journalisme, bientôt rejointe par l’Esma, une école de graphisme.

La Métropole Montpellier Méditerranée a confié la conception, le montage et l’animation du projet à Illusion & Macadam. La halle Tropisme a ouvert ses portes cette année, début 2019. Elle a déjà permis de créer 8 nouveaux emplois.

C’est au niveau du projet global du groupe coopératif qu’IéS est intervenue. Le soutien, la crédibilité d’IéS a renforcé Un Goût d’Illusion dans sa capacité à intervenir et à réaliser le projet. léS a apporté en capital 5 000 € et en compte courant d’associé 25 000 €. Avec l’appui de partenaires comme l’AIRDIE - France Active, Socoden, le fond NovESS, INCO, la Caisse des dépôts et consignations, le FEDER ainsi qu’un partenaire de services belge SMART, Un Goût d’illusion a pu mener à bien sa mission.

UN GOUT D’ILLUSION
www.illusion-macadam.coop

Cet article a été publié dans notre magazine IéS le Mag